Comment diluer sa peinture à l'aérographe ?

 Si vous lisez ce blog, c'est que vous avez déjà un aérographe simple ou double action avec un compresseur pour aérographe. Nous parlerons ici de la dilution idéale de la peinture à utiliser pour un airbrush (aérographe), n'oubliez pas de vous munir d'accessoires pour aérographe et d'une cabine d'aspiration

techniques aérographe
 

Pourquoi diluer sa peinture à l'aérographe ?

Diluer sa peinture a de nombreux avantages : 

  • Empêche de boucher sa buse d'aérographe
  • Créé de fines couches de peintures 
  • Économise de la peinture
  • Permet de créer des effets 

Une dilution parfaite dépend donc de la peinture et du diluant utilisé, faites attention à utiliser de l'eau lorsque vous utilisé du colorant alimentaire à destination de gâteaux. Si vous souhaitez progresser nous vous conseillons Benoit Guillot : peintre professionnel.

Quelle peinture utiliser pour un aérographe ?

 Nous nous concentrerons dans cet article sur la peinture acrylique, celle qui  présente le plus de facilité d’utilisation avec de bonnes caractéristiques   pour débuter, offrant également beaucoup de possibilités dans son utilisation.

  • l’Acrylique :

    Grand classique de l’aérographe. Elle peut se diluer à l’eau ou également avec un diluant approprié. Sèche plus ou moins vite et nécessite un nettoyant type eau déminéralisée (pour certaine) ou alcool 90°. Elle s’utilise sur tous supports, respectant les règles de réalisation à suivre pour chacun et s’offre à nous sous un éventail de marques différentes, plus ou moins épaisse, ayant toutes leurs propriétés.

Quel diluant utiliser ?

 Le diluant à utiliser pour de la peinture acrylique est le plus souvent de l'eau déminéralisée pour éviter l'encrassement et la détérioration de l'aérographe ou le diluant préconiser par le constructeur

diluant pour aérographe
 

Astuce : J'utilise un mélange 50% eau déminéralisée et 50% produit pour vitre transparent.

Quelle est la dilution parfaite ?

 Voici la partie la plus compliquée, car les peintures ont différentes caractéristiques de densité, de pigmentation et de viscosité. La dilution d'une peinture dépend du travail que vous voulez effectuer.

Déposez de la peinture dans votre godet d'aérographe. Puis avec une pipette, déposez quelques gouttes de diluant, mélangez et observez sur les parois du godet l'aspect de la peinture, regardez si elle vous semble très liquide ou plutôt épaisse (plus tard avec l'expérience ces éléments vous permettrons de trouver rapidement le bon rapport de dilution). Pulvérisez sur du plastique lisse (autre que votre maquette) et regardez le rendu. Si vous avez une projection de minuscules petits points épais et un rendu très matt, la peinture n'est pas assez diluée, si au contraire la peinture est transparente, avec un rendu comme de l'eau et une tendance à faire des coulures, alors la peinture est trop diluée.

La dilution parfaite pour la plupart des peintures doit avoir la consistance du lait, vous n'y arriverez pas du premier coup, cela viendra avec le temps. Il faut commencer par une dilution 50-50 et ensuite travaillez avec la distance et la pression de votre compresseur.

dilution aerographe

 Une fiche récapitulative provenant de la chaine : A.S Miniatures

Pour commencer directement à peindre avec un aérographe je vous conseille ce kit :